Inversac

De Compendium de Speleologie
Aller à : navigation, rechercher

En karstologie et hydrologie il existe des sources dites intermittentes.

Mais certaines de ces sources, notamment à proximité du littoral, sont réalimentées par l'eau de mer en fonction de la marée.

Ce phénomène est désigné inversac en relation avec le Gouffre d'Enversac = inversae aquae qui se situe près de Sète et plus précisément la Foun d'Enversac (E.A. Martel - Les Abîmes P154 et Précis de Karstologie de Jean-Noël Salomon P139). On désigne également ces sources sous l'expression plus évocatrice de "perte-émergence".

E.A. Martel précise concernant la Foun d'Enversac que la source qui provient de la cavité, l'Alézieu, ne coule qu'en hiver et qu'en été au contraire c'est l'eau saline de l'étang qui s'engouffre dans la cavité.

Un autre exemple serait celui de l'Almyros en Crète.

Liens externes