Longe

De Compendium de Speleologie
Aller à : navigation, rechercher

La longe appartient au lexique de la grimpe, c'est généralement un bout de corde rattaché au baudrier d'un côté et muni d'un mousqueton de l'autre pour que le grimpeur puisse se "longer" dans un amarrage ou un anneau de corde.

Pour la progression sous terre, les spéléologues utilisent toujours une longe double (munie de deux brins de taille différente) et rattachée au MAVC. On parlera alors de "longe courte" et de "grande longe".

Chacunes de ces deux longes est munie d'un mousqueton sans vis et a une utilisation bien spécifique lors de la progression sur corde.

Bien qu'en spéléologie il n'y a jamais de progression au-dessus du point d'assurage, une longe est toujours réalisée en corde dynamique et jamais en statique ou en sangle afin d'absorber en parti le facteur de chute. Il existe bien des longes en sangles cousues vendues dans le commerce mais les tests indépendants réalisés dessus sont peu concluants en cas de chute avec un facteur 2 (bien que cela ne doive jamais se produire).

Il est possible de confectionner soi-même une longe double avec environ 3 mètres de corde dynamique de diamètre 10,5 par exemple traitée pour résister à l'eau.

La longe courte doit faire environ la taille de l'avant-bras alors que la longe courte mesure celle du bras (il faut ajuster la longueur au cas par cas selon sa technique de remontée et sa morphologie).